Médicaments pour diminuer le cholestérol

Les personnes atteintes d'insuffisance rénale ont un risque plus élevé d'artériopathie. L'artériopathie peut aggraver l'insuffisance rénale, mais peut aussi provoquer des maladies cardiaques, des accident vasculaires cérébraux, des douleurs dans les jambes, ... Outre un bon contrôle de la tension et de la glycémie, un bon contrôle du cholestérol est important pour éviter un vieillissement précoce des vaisseaux sanguins. Un régime pauvre en matières grasses saturés doit souvent être complété par des médicaments réduisant le taux de cholestérol appelés hypocholestérolémiants. Il existe plusieurs types d'hypocholestérolémiants, mais les plus courants sont les statines. Ces médicaments ont le plus d'effet lorsqu'on les prend le soir avant le coucher.


Indication : Traitement d'un taux de cholestérol trop élevé lorsqu'un régime, une diminution du poids et plus de sports ne sont pas suffisants.
Effets indésirables : Crampes musculaires.

Anticoagulants

Les anticoagulants sont souvent appelés « liquéfiants du sang ». Ces médicaments aident à prévenir la formation et la croissance de caillots sanguins. Il existe plusieurs groupes d'anticoagulants. Comme les anticoagulants retardent la coagulation, leur principal effet secondaire est un saignement indésirable.

Antiagregants plaquettaires

Les antiagrégants plaquettaires sont des médicaments qui diminuent l'agrégation plaquettaire et ils sont surtout utilisés comme protection après un infarctus cérébral/du myocarde, en cas d'artériopathie sévère prouvée ou après la pose d'un stent.


Indications : Angine de poitrine. Après un infarctus cérébral ou du myocarde.
Effets indésirables : Troubles digestifs ; saignement gastro-intestinal, augmentation du temps de saignement, ecchymoses plus fréquents.

Anticoagulants à base de coumarine

Ces médicaments sont indiqués chez les personnes avec un risque élevé de formation de caillots. A intervalle régulier des prises de sang sont faites, afin de vérifier si le dosage du médicament est correct. Leur effet peut être neutralisé par la vitamine K. Des interactions avec d'autres médicaments sont possibles. Leur action peut également être influencée par l'alimentation (à voir avec votre équipe médico-soignante).


Indication : Prévention et traitement des maladies lors desquelles des troubles de la coagulation peuvent apparaître.
Effets indésirables : Risque de saignement plus élevé

Heparine de bas poids moléculaire

Contrairement aux héparines ordinaires, leur effet anticoagulant est plus facile à manier. Leur utilisation nécessite moins de contrôles biologiques et le risque d'hémorragies est moins important. Ceci permet de les utiliser dans la prévention de la coagulation en hémodialyse.


Indications : Thrombose veineuse profonde (phlébite profonde), embolie pulmonaire. Prévention de phlébite, prévention de la coagulation dans le circuit extracorporel en hémodialyse.
Effets indésirables : Hémorragies.

Inhibiteurs directs de la thrombine et autres anticoagulants nouveaux

Les dernières années plusieurs nouveaux médicaments ont été développés dont l'effet est plus stable. Leur utilisation nécessite moins de contrôles biologiques et le risque d'hémorragies est moins important. Ces médicaments ne peuvent malheureusement pas être utilisés chez les personnes atteintes d'insuffisance rénale sévère.



Retour à la page précédente