Suivi de mes analyses et évolution

Vous ou un de vos proches êtes atteints d'une altération de la fonction rénale ?
Cette fiche a pour objectif de vous informer sur la possible évolution de votre pathologie en fonction de vos analyses.

Les reins sont considérés comme normaux et en bonne santé tant qu'ils ont une fonction de filtration et d'excrétion normale et qu'il n'y a aucune présence de sang ou de protéine dans l'urine. Le niveau de la fonction de filtration dépend de l'âge et de nombreux autres facteurs qui peuvent avoir une incidence sur le fonctionnement des reins.

Les insuffisances rénales chroniques apparaissent lorsque vous souffrez de la perte progressive et permanente de vos fonctions rénales. Il n'existe pas de médication spécifique pour remédier à ces pathologies, mais vous pouvez toutefois en retarder la progression.

Diagnostic d'insuffisance rénale : les examens sanguins

Lorsque la fonction rénale est défaillante, la teneur en créatinine dans le sang augmente.

Le dépistage de la maladie rénale porte également sur l'estimation du débit de filtration glomérulaire (DFG). Le débit de filtration glomérulaire est réalisé par la mesure de la concentration de la créatinine dans le sang. Son calcul se fait à l'aide d'une formule.

Plus le taux de créatinine est élevé, plus le débit de filtration glomérulaire est diminué.

Les cinq stades de la maladie

Les reins peuvent perdre progressivement leur capacité à filtrer les déchets du sang.

Le processus de développement de l'insuffisance rénale chronique évolue en 5 stades : aux stades 1 à 4, tout est mis en œuvre pour préserver les fonctions rénales ; au dernier stade, un traitement par dialyse ou une greffe sont les seules alternatives pour pallier la fonction rénale.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

tableau stades rena small

A quel moment contacter le néphrologue ?

Une prise en charge par une équipe spécialisée favorise le ralentissement de la progression de l'insuffisance rénale chronique.

La prise en charge devrait se faire au plus tard au Stade 3B, avec un DFG se situant entre 30 et 44 ml/minute, au moment où une insuffisance rénale chronique modérée s'est déjà installée.

Plusieurs revues de la littérature médicale ont confirmé l'intérêt d'un recours précoce au néphrologue et une équipe soignante spécialisée (plus de 6 mois avant l'initiation de la dialyse) par rapport à un recours tardif (moins de 6 mois avant l'initiation de la dialyse).

Aux Hôpitaux Robert Schuman cette prise en charge se fait par la Clinique des Maladies du Rein. L'équipe est composée d'un néphrologue, d'infirmières spécialisées en néphrologie, de diététiciennes, psychologues, assistantes sociales et d'une pharmacienne.

En savoir plus



Retour à la page précédente