Les contre-indications à la greffe

Il existe certaines contre-indications à la greffe, en occurrence :

  • Troubles psychiatriques sévères
  • Défaillance d'un autre organe (pathologies cardiaques, hépatiques, pulmonaires...)
  • Cancer en évolution
  • Infections récentes ou non contrôlées (hépatites, HIV...)
  • Absence de compliance (médicamenteuse, surveillance...)
  • Obésité sévère

S'il existe la possibilité d'une évolution positive de l'une de ces pathologies, il sera néanmoins possible d'accéder à la greffe.



Retour à la page précédente