Dysfonction rénale et sexualité

osteoporose sexualitéL'insuffisance rénale touche la personne dans sa globalité et ce à plusieurs niveaux, comme la sexualité. L'impact de la maladie sur la sexualité est un sujet certes délicat à aborder, notamment par les soignants, mais doit être envisagé. Il est important de poser des mots sur les retentissements d'une dysfonction rénale sur la sexualité.

En effet, l'incidence d'une insuffisance rénale sur la sexualité du patient est fréquente. Hommes et femmes décrivent généralement une inhibition du désir sexuel et des difficultés à atteindre l'orgasme. D'autres répercussions sur la sexualité peuvent survenir et se manifestere par des symptômes différents chez l'homme et la femme. Pour les femmes, des problèmes de sécheresse vaginale peuvent apparaître. Pour plus de 50% des hommes insuffisants rénaux, un impact négatif est observé sur la fonction érectile. Toutes ces difficultés sont multifactorielles et peuvent à la fois être expliquées par des causes physiques et psychologiques.

Les causes physiques

De manière générale, les désordres hormonaux provoquent des variations du désir sexuel. L'insuffisance rénale est caractérisée par une sécrétion trop élevée de prolactine, celle-ci réduit la production de testostérone qui a un impact sur le fonctionnement sexuel.

Le diabète, l'hypertension artérielle et son traitement sont aussi des facteurs de risque supplémentaires.

Les causes psycho-sexologiques

Le vécu de la maladie est différent pour chacun mais engendre souvent une grande fatigue et des douleurs chroniques qui ont une influence sur la qualité de vie et sur la libido. Toute maladie est une atteinte à l'intégrité corporelle de la personne et peut affecter la sphère de l'intime, notamment par des manifestations anxieuses (« anxiété de performance », mauvaise perception de l'image corporelle...) qui maintiennent ou déclenchent les difficultés sexuelles. Enfin, les changements dus à la maladie peuvent également perturber la sexualité au sein du couple.

Les prises en charge possibles

Dans tous les cas et quelles que soient les difficultés rencontrées dans la vie intime et sexuelle, le premier pas est de pouvoir en parler à une personne de confiance. Le couple peut être ce lieu d'échange. La communication sexuelle est importante pour surmonter ces moments délicats.

Toutefois, si les difficultés et les symptômes persistent, il est recommandé d'en parler avec un professionnel car des solutions existent. La prise en charge d'un patient souffrant d'un symptôme sexuel se veut multidisciplinaire et complémentaire (médicale et psycho-sexologique).Le sexologue vous accompagnera dans la recherche de solutions psycho-sexo-corporelles visant un mieux-être et une meilleure satisfaction sexuelle individuelle et conjugale.

Des consultations en sexologie sont à votre disposition à la Clinique Bohler.
Audrey BOCLINVILLE – sexologue
Tél. : +32 (0) 497 04 51 24
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



Retour à la page précédente