L'alimentation en hémodialyse

Pour conserver au mieux votre capital santé et un bon état nutritionnel physique en hémodialyse, il est essentiel de suivre un régime alimentaire varié et adapté à l'hémodialyse.

Tous les groupes alimentaires sont autorisés, il faut cependant éviter les aliments les plus riches en certains minéraux (potassium, phosphore et sel).

A savoir que certains constituants des aliments que le rein élimine lorsqu'il fonctionne normalement peuvent s'accumuler dans l'organisme et provoquer divers problèmes de santé.

Certaines règles doivent donc être respectées par les patients en hémodialyse en fonction de leur état et de leurs résultats biologiques.

L'alimentation, en cas de dialyse, se base sur une alimentation équilibrée et la pyramide alimentaire. La baisse de la fonction rénale doit attirer notre attention sur certains nutriments, dont il faut s'assurer que les quantités minimums nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme soient apportées (les aliments riches en protéines) et, a contrario, que les quantités maximums recommandées ne soient pas dépassées (potassium, phosphore et sel).

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Pyramide_alimentaire_400.PNG

Les objectifs de l'alimentation sont de :

  • Conserver votre capital santé
  • Remplacer les substances qui sont perdues lors de la dialyse (protéines)
  • Garder un bon état nutritionnel en couvrant vos besoins (pyramide alimentaire)
  • Limiter l'accumulation de substances de déchets
  • Stabiliser le poids

Nous vous invitons à consulter les rubriques ci-dessous pour en savoir davantage sur l'alimentation en hémodialyse concernant : 

Les régimes végétarien et végétalien en hémodialyse

Ni le régime végétarien, ni le régime végétalien ont été inventés pour leur bienfaits sur la santé. Leur objectif commun est la protection des animaux.

Le régime végétarien exclut la viande, les poissons et les fruits de mer mais pas forcément des aliments issus de dérivés d'animaux tel les produits laitiers et les œufs.

Le régime végétalien est un régime végétarien plus strict qui exclut tout aliment animalier et se base uniquement sur des aliments à base de végétaux.

Dans le cadre de l'hémodialyse, le régime végétarien et surtout le régime végétalien sont contre-indiqués.

Ces deux régimes se basent prioritairement sur des végétaux, qui sont moins riches en protéines de haute valeur biologique et naturellement très riche en potassium ce qui est en contradiction avec les recommandations générales du régime pour les patients dialysés.

Un régime végétarien modéré et adapté peut être possible selon les cas mais doit être planifié avec une diététicienne en fonction des recommandations nutritionnelles.



Retour à la page précédente